Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 La Motte Picquet, Agence immobilière PARIS 75015

Eco-gestes : adoptez les bons réflexes !

Publiée le 26/02/2019

 

 

 

Le soleil est de retour, votre agence CENTURY 21 La Motte Picquet vous donne des astuces pour faire des économies sur votre consommation énergétiques !

 

Faire des économies sur votre consommation sans faire des investissements importants : ce sont les éco-gestes. Les gestes sont facilement réalisables et s'appliquent aux différents univers du logement :

chauffage, isolation, ventilation, eau chaude, eau froide, produits électroménagers, éclairage, cuisson etc. Voici quelques exemples d'éco-gestes à mettre en pace dès aujourd'hui, qui vous permettront de gagner de l'argent !

 

Les éco-gestes toute l’année

 

  • Adaptez la température de chaque pièce : 1°C de moins de chez vous c’est 7 % de consommation énergétique en moins, soit en une économie moyenne de 610 euros par an ! Ajustez donc la température selon l’occupation et l’utilisation de chaque pièce.
  • Utilisez des ampoules peu consommatrices : investissez dans des ampoules LED : elles consomment 6 à 10 fois moins d’électricité qu’une lampe à incandescence traditionnelle et durent en moyenne 30 fois plus longtemps !
  • Installez des mousseurs dans vos robinets : la plupart des robinets sont équipés de mousseurs mais ils ne réduisent pas forcément le débit. Vous pourrez trouver des éco-mousseurs dans des magasins de bricolage, qui diminueront la quantité d’eau utilisée de 50%. Et pour vous laver les mains, vous ne ressentirez aucune différence !
  • Préférez la douche au bain :privilégiez les douches : elles peuvent être tout aussi agréables qu’un bain et vous économiserez 4 à 6 fois plus d’énergie et d’eau qu’un bain.

 

Les éco-gestes en période de froid 

 

  • Aérez au quotidien : nous produisons une quantité considérable de vapeur d’eau dans notre logement, notamment au moment de cuisiner et à travers notre respiration. L’inconvénient ? Un air humide est plus froid et dépense plus d’énergie qu’un air sec !
  • Programmez la température de votre chauffage : on se demande parfois si cela vaut le coup de « couper le chauffage » quand on s’absente… dès qu’il s’agit d’un week-end la réponse est oui ! Attention cependant à ne pas créer de surchauffe à votre retour.
  • Dépoussiérez vos radiateurs : cela peut vous permettre de réaliser jusqu’à 10 % d’économie d’énergie. De même, le simple fait de passer un coup de chiffon sur vos ampoules vous permettra de gagner 40 % de luminosité !
  • Installez des rideaux épais : des rideaux épais, installés au plus proche de vos fenêtres, peuvent réduire considérablement l’infiltration du froid. Evitez cependant de les faire pendre devant vos radiateurs 
  • Utiliser des joints d’étanchéité au niveau des cadres des fenêtres : ces calfeutrements peuvent permettre de réaliser en moyenne 5% d’économies en habitation collective.
  • Fermez les portes : en fermant les portes entre les pièces qui ne sont pas chauffées à la même température vous pouvez économiser 6% d’énergie. Vous pouvez également installer des boudins de portes (fabriqués ou achetés dans le commerce) pour éviter les courants d’air.
  • La nuit, baissez vos volets : en fermant vos volets la nuit, vous pourrez réduire la déperdition de chaleur de 60%. Vous pouvez également fermer vos rideaux. La sensation de froid et d’humidité diminuera dans la pièce. Et la journée : n’oubliez pas de tout rouvrir et de profiter un maximum de la lumière et la chaleur du soleil.

 

Les éco-gestes en période de chaleur  

 

  • Faites des courants d’air : aérez le matin et le soir, quand l’air est frais et fermez les fenêtres et les volets, stores et rideaux la journée.
  • Étendez du linge humide pour rafraîchir l’air : l’eau de votre linge absorbera la chaleur de l’air et le rafraîchira.
  • Réduisez l’utilisation d’appareils électroniques : ordinateur, téléviseur…les appareils électroniques produisent de la chaleur. Essayez donc de réduire leur utilisation au maximum et évitez les plus énergivores, qui sont aussi les plus producteurs de chaleur.
  • Préférez le ventilateur au climatiseur : le climatiseur est non seulement très énergivore mais il réchauffe encore davantage l’air extérieur. De plus, ce n’est pas la solution la plus économique pour passer l’été au frais.

 

 

Notre actualité