Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 La Motte Picquet, Agence immobilière PARIS 75015

L'actualité de CENTURY 21 La Motte Picquet

La Rue Rosa Bonheur, PARIS 15, par Century 21 La Motte Picquet

Publiée le 01/04/2016

 

Cette semaine l’agence Century 21 La Motte Picquet vous fait découvrir l’origine  du nom

d’une rue du quinzième arrondissement de PARIS : La rue Rosa Bonheur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette voie est située dans le quartier Necker du 15e arrondissement de Paris.

La rue a été ouverte sur l’emplacement de l’ancien abattoir de Grenelle. En 1900, elle prend le nom Rosa Bonheur.

Mais qui est Rosa Bonheur ?

Artiste peintre et sculpteur, femme de caractère, Rosa Bonheur s’acharne tout au long de sa vie à maintenir son indépendance dans un monde d’artistes majoritairement masculin. Peintre animalier de renom, elle s’essaie également avec succès à la peinture de scènes rustiques, et obtient à 30 ans une renommée mondiale. Elle sera la première femme artiste à être nommée Chevalier (1865), puis la première femme nommée Officier (1894) dans l’Ordre de la Légion d’honneur.

Née le 16 mars 1822 à Bordeaux, Marie Rosalie dit Rosa est la fille de Sophie Marquis et de Raymond Bonheur. Son père, peintre, encourage ses enfants –Auguste, Juliette, Isadora et Rosa – dans la voie artistique.  Rosa passe une partie de sa jeunesse à la campagne, au château Grimont en Gironde. Considérée comme un « garçon manqué », elle porte les cheveux courts et ne se soucie pas des conventions.

En 1837, elle rencontre Nathalie Micas, alors âgée de 12 ans, qui deviendra peintre et avec qui elle vivra jusqu’à la mort de Nathalie en 1889 – bien que Rosa ait toujours nié être homosexuelle.

Elève de son père, Rosa expose ses œuvres pour la première fois au salon de peinture et de sculpture en 1841 et poursuit les années suivantes. Peintre réaliste, elle se spécialise dans les représentations animales. En 1845, elle obtient une médaille de 3ème classe puis une médaille d’or en 1848, à 25 ans. En 1853, son Marché aux chevaux présenté au salon lui vaut une gloire internationale et lui permet de faire des tournées. En 1855, elle obtient le droit d’exposer au Salon sans que ses œuvres ne soient au préalable examinées par le jury.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 1860, Rosa s’installe en Seine-et-Marne où elle crée son atelier et y aménage un espace pour ses animaux. En plus de sa peinture, elle travaille également à la sculpture. En 1865, elle est la première femme artiste à être faite Chevalier de la Légion d’honneur et reçoit cette distinction des mains de l’impératrice Eugénie. En 1894, elle devient la première femme officier de la Légion d’honneur.

En 1889, sa compagne Nathalie Micas décède. A l’automne de la même année, Rosa rencontre l’artiste peintre américaine Anna KLUMPEK qui s’installera avec elle et dont elle fera sa légataire universelle. En 1899, Rosa Bonheur meurt d’une congestion pulmonaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

Voila maintenant vous savez pourquoi cette rue porte le nom

de cette femme peintre,et sculptrice française.

Notre actualité