Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 La Motte Picquet, Agence immobilière PARIS 75015

Rue César Franck, PARIS 15, par Century 21 La Motte Picquet

Publiée le 04/12/2015

Cette semaine l’agence Century 21 La Motte Picquet vous fait découvrir une voie du 15ème arrondissement de Paris :

La rue César-Franck

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette rue débute 4 place de Breteuil et se termine 5 rue Bellart.

Elle fut ouverte par la Ville de Paris sur l'emplacement des Abattoirs de Grenelle et qui reçut, par un arrêté du 7 décembre 1900, le nom de César Franck.

Mais qui est ce personnage ?

 

César Auguste Jean Guillaume Hubert Franck est né le 10 décembre 1822 à Liège (Royaume-Uni des Pays-Bas).

Professeur, organiste et compositeur d'origine belge, naturalisé français en 1870, il est l'une des grandes figures de la vie musicale française de la seconde partie du XIXe siècle. Il a notamment insufflé une énergie nouvelle à la musique de chambre et à la tradition de l’orgue.

Poussé par l’ambition de son père d’en faire un pianiste virtuose à l’égal de Liszt, César Franck étudie au Conservatoire de Liège puis entre au Conservatoire de Paris, après avoir donné une première série de concerts, organisée par son père. Il étudie avec Antoine Reicha, qui a été le professeur de Berlioz, Liszt et Gounod. A vingt ans, Franck a déjà de nombreux prix (solfège, piano, contrepoint, orgue). Il effectue une deuxième série de concerts toujours d’après les recommandations de son père, mais décide par la suite de couper contact avec lui. Obligé désormais de subvenir à ses besoins, César Franck devient pianiste accompagnateur à l’Institut musical d’Orléans, puis organiste dans les églises Notre-Dame-de-Lorette, Saint-Jean-du-Marais, et enfin Sainte-Clotilde à Paris. Il obtient le poste de professeur d’orgue au Conservatoire de Paris en 1874, et compte Vincent d’Indy parmi ses élèves.

 

A partir des années 1850 il mène de front la carrière de l’organiste et celle de compositeur : il compose surtout des œuvres de musique de chambre (quatuors à cordes, sonates) et des œuvres pour orgue, instrument auquel il donne une dimension nouvelle, ainsi que des œuvres religieuses (oratorios, messes, motets).

 

 

 

En 1884, Ernest Chausson organise deux concerts pour honorer César Franck, qui se voit récompensé par les Palmes académiques, ce qui déçoit Gabriel Fauré. Un an plus tard, il est décoré de la Légion d'honneur, et devient l'année suivante président de la Société nationale de musique.

Au début du mois de mai 1890, César Franck est victime d'un accident de fiacre à Paris. Alors qu'il se rend chez un ami pianiste, son fiacre est heurté par un omnibus, ce qui occasionne au musicien une blessure au côté droit. On diagnostique une pleurésie.

Si le musicien semble se remettre, la progression de l'emphysème du poumon dont il est atteint ne manque pas d'inquiéter son médecin. Un nouveau traitement est tenté, mais l'état de santé du patient ne cesse de s'aggraver, ce qui l'empêche de retourner à ses orgues bien-aimées de Sainte-Clotilde pour y jouer sa dernière œuvre, les trois Chorals.

 

 

 

 

 

César Franck s'éteint au milieu des siens dans la soirée du 8 novembre 1890. Il repose au Cimetière du Montparnasse. 

 

Un monument à sa gloire fut inauguré le 22 octobre 1904 dans le square de Sainte-Clotilde à Paris par des discours de Vincent d'Indy et de Justin Germain Casimir de Selves préfet de la Seine, qui les remirent à la ville de Paris.

Une rue porte également son nom, à Liège.

Voilà maintenant vous savez pourquoi cette rue porte le nom de cette figure phare de la musique romantique de la deuxième moitié du XIXème siècle !

Notre actualité