Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 La Motte Picquet, Agence immobilière PARIS 75015

L'actualité de CENTURY 21 La Motte Picquet

La rue Miollis, par Century21 La Motte Picquet

Publiée le 11/04/2015

Cette semaine, l’agence Century 21 La Motte  Picquet vous fait découvrir une nouvelle rue  du quinzième arrondissement de Paris : la rue Miollis. 

          

  Cette rue commence Boulevard Garibaldi, sous le métro aérien, et se termine rue Cambronne.

Elle  fut baptisée rue Saint-Fiacre, lors de son ouverture sur la commune de Vaugirard, avant d’être rebaptisée lors de l’intégration de la commune à Paris, rue Miollis. La rue Saint Fiacre étant déjà portée par une rue du  2e arrondissement.

Comme beaucoup de rues des environs, la rue porte le nom d’un célèbre militaire, le  Comte de Miollis.

 

 

Sextius Alexandre François de Miollis est né à Aix-en-Provence le 18 septembre 1759. Fils d’une famille anoblie en 1770, il entre comme cadet à l’âge de 13 ans dans le régiment de Soissonnais-Infanterie, et participe  aux dernières campagnes de la guerre d’indépendance  des Etats-Unis en tant que sous-lieutenant.

 Par ses faits d’armes et de bravoures, il est nommé Général de brigade le 25 février 1794, avant d’être envoyé en Italie, et de se faire de nouveau remarquer et obtient de le commandement du siège de Mantoue. Il devient ensuite Général de division et est chargé d’occuper le Toscane.

Gouverneur de Mantoue, il fait ériger un monument à Virgile, et profite d'un court séjour qu'il fait à Ferrare pour faire transférer avec pompe les cendres de l'Arioste à l'Université de cette ville, où elles reçurent de grands hommages. Il fait restaurer les arènes de Vérone.

Il prend ensuite le poste de gouverneur des Etats Romains de 1807 à 1814, et est reçu comme commandeur de l’ordre Royal des Deux-Siciles.

Miollis s’occupe ensuite des Bouches-du-Rhône et du Vaucluse sous Louis XVIII, et sera appelé sous Napoléon pendant les Cent-Jours au commandement de Metz, jusqu’en 1815 avant de partir en retraite.

Il décède à Aix-en-Provence le 18 juin 1828 à 69 ans. Son nom restera à jamais immortalisé, grave sur la face Sud de l’Arc de Triomphe à Paris.

Notre actualité